• Les deux libellules et le papillon de nuit...!


    Les deux libellules

    et le papillon de nuit...!

    Les deux libellules et le papillon de nuit...!


    Ma lumière est braquée sur ces deux libellules

    Qui, à la nuit tombée, tous feux éteints circulent ;

    Elles ont pris le pli chaque soir, à la lune,

    De suivre les zombis en quête de fortune.

     

    Ce soir, ces odonates à la voilure textile,

    A l’issue des agapes ont fomenté un deal :

    Elles ont décidé, simplement, par défi,

    De venir butiner un papillon de nuit. 

      Mais le lépidoptère n’est pas de bonne humeur,

    Il distille l’amer d’une peine de cœur ;

    Il est déterminé - sans forcer son talent -,

    A ne point s’encombrer de planeuses de champs.

     

    Déclenchant son turbo, le bel hétérocère

    Se propulse à l’assaut d’un puissant réverbère

    Puis, parvenu en haut (près du bocal en verre),

    Il pose ses sabots sur un rai de lumière.

    La leçon est grandiose, auguste, magistrale,

    - Grand malheur à qui ose y venir en sandales -,

    Et notre papillon, fier comme l’Art Trabant,

     S’offre un gros roupillon sur le sauna brûlant.

    Son repos sera court, il est interrompu

    Par police secours, les pompiers, le Samu :

    Les frêles libellules, habituées aux dentelles,

    En suivant le beau jules, se sont grillé les ailes… 

     

    Cette histoire banale appelle une devise,

    Pourtant, mon idéal fait fi de la bêtise :

    Quand on naît libellule, amoureuse des roses,

    Il faut friser le nul pour compliquer les choses.

     

    S’il fait ici lecture, Dieu sera fort déçu

    Par la désinvolture des danseuses des nues…

     

    Les deux libellules et le papillon de nuit...!

     

    KERFON LE CELTE

    Les deux libellules et le papillon de nuit...!

    Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :