• Le train-train habituel...

      

    Le train-train habituel…

     

     

    J’ai gaspillé mon temps à l’école primaire

    A plancher sur l'allant du vieux chemin de fer :

    « De Paris et de Caen deux trains ont démarré, 

    Calculez où et quand  ils doivent se croiser… ?»

     

    J’me souviendrai longtemps qu'aimant les caténaires,

    Le maître - homme au courant -  plaçait son savoir-faire ;

    Il ajoutait des plans, des pannes, des griefs

    A froisser les roulants de la SNCF.

     

    J’me souviendrai longtemps - et je garde à l'esprit -

    Que je prenais mon temps pour rendre ma copie ;

    J’me disais : ça dépend !  J’me posais des questions,

    En y réfléchissant, j’avais cent fois raison.

     

    Aujourd’hui j’ai la niaque et l'âge m'y invite, 

    Je dépose mon sac au pied de cet instit  :

    Pour tous vos cas concrets qui m’ont gâché les rêves,

    Aujourd’hui j’écrirais que c’est un jour de grève… !

     

    KERFON LE CELTE

     

     

     

     

     

    Blogmarks

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Gil
    Vendredi 13 Juin 2014 à 12:11

    Ah! Le souvenir des trains qui démarraient à des heures différentes, à des vitesses -évidemment- différentes, et qui devaient se croiser à une heure aussi mystérieuse que l'énigme d'un roman d'Agatha Christie. Si l'un devait rattraper l'autre, c'était le pompon!

    Peut-être qu'en demandant l'aide d'Hercule Poirot et de Miss Marple, les lycéens pourraient se présenter à l'heure aux épreuves du Bac?

    2
    Vendredi 13 Juin 2014 à 12:53

    Moi, je sais surtout que deux trains qui partent du même endroit à la même vitesse ne se rattrapent jamais...

    Alors, pourquoi compliquer les choses ?

    Faisons en sorte que tous les trains partent du même endroit à la même vitesse. L'important n'est-il pas qu'ils partent ???

    KLC

     

     

     

    3
    Gil
    Vendredi 13 Juin 2014 à 17:50

    Il faut peut-être qu'il y ait un lieu d'arrivée...

    4
    Vendredi 13 Juin 2014 à 18:02

    Parler d'un point d'arrivée, avec la SNCF, c'est souvent un terme minus...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :