• Le gros poisson et le petit pêcheur...

     

    Le gros poisson et le petit pêcheur...

    Ou

    La pêche au gros… 

    Le gros poisson et le petit pêcheur...

     

     

    Les deux personnages de ce récit sont fictifs.

    Pour ceux qui oseraient en douter, j’ajoute que le pêcheur est du dimanche

    et que le poisson est d’Avril

     

    Un jour, un gros poisson – en période de frai -,

    Mordit à l’hameçon qu’un pêcheur intriguait.

    La bête fut ferrée puis sortie de la baille,

    Sans même mesurer elle faisait la maille …

     

    On la plaça d’abord, rien que pour la bravade,

    Derrières les fils tors d’un panier à salade ;

    La prise étant de choix et de jolie facture,

    Le pêcheur la trouva impropre à la friture.

     

    L’étrange hameçonnée ne se défendit pas

    Sachant les mots minés en la sauce avocat ;

    Elle pensa « Outreau », un procès plein d’arêtes,

    Véritable complot qu’aucun juge n’arrête.

     

    L’animal qui, hier, nageait dans une eau trouble,

    Redouta, pour ses nerfs, le jeu du quitte ou double ;

    Il se montra fragile aux yeux de ses geôliers,

    Si bien qu’il prit, en ville, une nasse dorée.

     

    L’ondulant, par bonheur (jusqu'ici resté sage),

    Possédait des valeurs acquises d’un mariage ;

    Il restait sur l’idée acquise des aïeux : 

    Les très gros carnassiers ne se mangent entre eux…

     

    Lors, le vent tourna vite à l’ombre du vieux port,

    Il assécha les bites et autres corps-morts ;

    Le pêcheur, ce héros à l’allure de primate,

    N’avait pas, quel culot, le permis adéquat…

     

    L’irrespect de la forme annihila l’affaire

    Et le poisson, hors norme, en ressortit plein d’air ;

    La pêche ici narrée fut déclarée caduque,

    Le pêcheur, débouté, eut titre de « trou du.c.. (*) »…

     

    Ami, fais attention !  La mer est une ingrate !

    Nombre de ses poissons n’ont point les bourses plates ;

    Le p’tit pêcheur a tort de les hameçonner,

    Un jour, pris de remors, il devra s’excuser…

     

    (*) = appellation d’origine incontrôlée…

     

    KERFON LE CELTE

     

    Le gros poisson et le petit pêcheur...

     

     

    Le gros poisson et le petit pêcheur...

      

     Un bon conseil : ne perdez jamais de vue que la star dîne à l'huile...

    Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 30 Avril 2014 à 10:44
    josette

    il a évité la conserverie à Douarnenez ! 

    2
    Mercredi 30 Avril 2014 à 10:57

    Comme le dit si bien le colin, fier dans ses bottes de sept lieues, je refuse d'être  présent en ce lieu...

     

    KLC

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :