• La complainte du sans papier...

      

    La complainte du sans papier… 

     

    La complainte du sans papier...

     

       Je suis seul, sans papier, je ne sais plus que faire,

    En cet endroit, cloîtré, je n’ai que la prière,

    Pas l’ombre d’un passant pour croiser ma lumière :

    Ce monde, indifférent, se fout de ma galère.

     

    Je suis seul, sans papier, et pourtant j’aimerais

    Qu’un de ces policiers découvre mon secret ;

    Voici venir la nuit et ses rondes légères :

    Rares sont les képis près de ma souricière.

     

    Je suis seul, sans papier, le froid devient piquant,

    Il me faudrait oser mais je suis hésitant,

    J’aimerais me lever, m’en aller en courant,

    Le risque est élevé, je dois rester prudent.

     

    Je suis seul, sans papier, je voudrais prendre l’air,

    J’ai beau m’égosiller, nul n’entend ma prière ;

    Je n’ai plus qu’à pleurer, ma faute reste entière :

    J’aurais dû vérifier en ouvrant le water… !

    La complainte du sans papier...

     

    KERFON LE CELTE

    La complainte du sans papier...

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Juin 2014 à 10:34
    josette

    la cabane au fond du jardin...planter de la rhubarbe qui donne de grandes feuilles à côté...

    2
    Dimanche 1er Juin 2014 à 11:36

    Dans le cas présent, la feuille de rhubarbe est mieux adaptée que les feuilles d'acacia....

    KLC

    3
    Gil
    Dimanche 1er Juin 2014 à 13:58

    Et du houx? Y as-tu pensé?

    4
    Dimanche 1er Juin 2014 à 14:55

    Et  l'ortie alors....!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :