•  

    Volets fermés...

    Photo kerfon le Celte


    Les volets sont fermés depuis déjà longtemps,

    La porte, entrebâillée, ne craint plus le grand vent ;

    Le jardin, délaissé, s’offre à sa déraison,

    La tortueuse allée n’est plus que liseron.


    La sonnette a perdu son droit de carillon,

    La barrière, tordue, s’est figée sur ses gonds ;

    La boîte, sans ses lettres, est pleine à déborder,

    Elle doit son mal-être à la publicité.

     

    Dans la rue, les passants filent par habitude,

    Autant de pas perdus sans la moindre inquiétude ;

    Passent les gens pressés, le regard loin devant,

    S’ouvrir sur le passé n’est plus dans l’air du temps.


    L’endroit est solitaire, il garde son secret,

    Ses vieux propriétaires sont partis à jamais ;

    C’était un p’tit bonheur, un paradis d’oiseaux,

    Demain un promoteur en fera des studios… 

     
    KERFON LE CELTE

     

     

    Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 10 Mai 2014 à 22:32
    2
    Samedi 10 Mai 2014 à 23:10
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :